Dame ménopause et les sept nains (la suite)

La ménopause

 

La semaine dernière, vous avez rencontré Gratouille, Susceptible, Ruisselant, Fatigué, Ballonné, Distrait et Cinglé. Maintenant, voyons voir ce que vous pouvez faire pour dompter ces petits monstres!

L’IMPORTANCE DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

MénopauseLa pratique régulière d’activité physique comporte de nombreux avantages, surtout lorsqu’il s’agit de fortifier vos muscles et vos os. À l’âge de procréer (dans la vingtaine et la trentaine), notre capital musculaire et osseux est à son plus fort alors que nous devons soulever notre progéniture tout en courant, sautant et grimpant dans les arbres avec eux. À mesure que nos enfants grandissent et qu’ils deviennent plus autonomes – et un peu trop lourds pour monter sur nos épaules – on doit un jour ou l’autre se résigner à couper le cordon et à les laisser voler de leurs propres ailes. On profite alors de ce répit bien mérité en occupant notre temps à lire et à déguster une bonne tasse de thé, et ce, pendant de nombreuses années. Puis, un beau jour, on trébuche sur le chat en se levant du sofa… Résultat : fracture du poignet, du genou ou de la hanche à 62 ans!

 

Et si je vous disais que vous pouviez prévenir cette fâcheuse situation? Voici quelques conseils qui vous aideront à garder votre dignité en plus de vous épargner de nombreux séjours inutiles à l’hôpital:

Pratiquez des activités physiques de façon régulière, comme la marche, la course, la pétanque et la natation (même si le corps flotte, la résistance de l’eau demande un effort non négligeable).

Faites régulièrement des exercices de musculation – vous n’avez pas nécessairement besoin de vous abonner à un gym et de pousser de la fonte jusqu’à ce que vos biceps brûlent et que vos pectoraux gonflent. Peu importe l’endroit où vous vous trouvez, vous pouvez faire des exercices de musculation en vous inspirant du circuit N’importe où, N’importe quand.

– Enjambez les flaques d’eau en sautant.

– Adoptez un chat…à vos risques et périls!

 

NatationSauter

 

PRISE DE POIDS

Contrairement à la croyance populaire, aucune recherche scientifique ne prouve que la ménopause entraîne une prise de poids, notamment dans la région abdominale. Si au moins c’était vrai (bien qu’un peu désespérant), on pourrait se réconforter en se disant que les poignées d’amour qui se sont « accrochées » et qui refusent de partir sont attribuables à des facteurs sur lesquels on n’a pas le moindre contrôle!

Embonpoint

Dans les faits, l’accumulation de graisse repose plutôt sur des principes physiologiques. Lorsqu’on est jeune, on a tendance à être plus actif. Étant donné que notre métabolisme est plus élevé et que notre masse musculaire est plus importante, on dépense donc plus d’énergie au quotidien. Lorsqu’on fait notre entrée dans le monde adulte, nos revenus sont plus limités et nous poussent à opter pour les transports en commun, le vélo ou nos deux jambes pour nous déplacer. On occupe souvent des emplois qui sont plus exigeants physiquement. Qui n’a pas déjà été ouvrier, commis ou serveur? À cette période de notre vie, il n’est donc pas surprenant que notre corps ait des besoins nutritionnels plus élevés et qu’il brûle les calories que nous consommons.

Projetez-vous maintenant 30 ans plus tard. On peut supposer que votre silhouette aura changé, étant donné qu’en vieillissant, la masse musculaire diminue et le métabolisme ralentit. De plus, il y a de fortes chances que vous soyez en bien meilleure posture financière et que vous possédiez une voiture décente, une laveuse, une sécheuse et toutes les commodités modernes qui vous simplifient la vie. Or, tout ce confort n’a pas que des avantages, puisqu’il élimine certaines tâches quotidiennes qui vous permettaient de demeurer actif et qui contribuaient au maintien de votre poids santé.

À la lumière de ces constats, il est donc évident que si vous continuez de consommer le même nombre de calories à 50 ans qu’à 20 ou 30 ans, vous prendrez inévitablement du poids. Contrairement à la croyance populaire, la prise de poids n’est pas un phénomène qui se produit du jour au lendemain. Vous ne vous réveillerez pas un beau matin avec 5 kilos en trop, après vous être empiffré de fruits de mer et de desserts au buffet à volonté la veille! C’est plutôt votre sédentarité combinée avec la consommation régulière de calories légèrement plus élevées que ce que vous dépensez qui causera « soudainement » (lire : au bout de 3, 6 ou 9 mois!) une augmentation notable de votre poids.

Or, une surcharge pondérable exerce une pression supplémentaire sur les articulations, ce qui n’est pas tellement souhaitable. Cette pression fait en sorte que ça devient de plus en plus inconfortable de bouger et d’effectuer des mouvements rapides. Résultat : on bouge de moins en moins, nos muscles s’atrophient, nos articulations s’ankylosent et le chat couché sous nos pieds représente toujours une source de danger!

Chat

Comme vous avez pu le constater, même si la prise de poids n’est pas une conséquence directe de la ménopause, les kilos en trop peuvent aggraver certains symptômes, comme les douleurs musculaires et éventuellement, l’anxiété et la dépression.

C’est pour toutes ces raisons que l’exercice peut s’avérer un puissant antidote, autant pour le corps que pour l’esprit. Trouvez des activités qui vous plaisent, et mettez-les à votre horaire de façon régulière. S’il s’agit d’une activité qui demande une charge supplémentaire, je vous donne cinq étoiles, mais sachez que le plus important, c’est de faire une activité que vous aimez, parce que vous risquez moins d’abandonner. La constance est la clé!

 

RÉGIME ALIMENTAIRE

Si vous souhaitez déjouer le destin et augmenter votre vitalité pendant la ménopause, vous voudrez sans doute apporter quelques changements salutaires à votre régime alimentaire.

Chocolat

Compte tenu des statistiques alarmantes concernant la perte de densité osseuse, le dosage en calcium et en vitamine D figure en tête des priorités. La vitamine D joue un rôle essentiel, étant donné qu’elle optimise l’absorption du calcium. Même en Australie, les carences en vitamine D sont monnaie courante. Je vous conseille donc de consulter votre médecin afin de faire tester votre taux de vitamine D au moyen d’une prise de sang normale. En effet, vous pouvez adopter le régime alimentaire le plus sain qui soit et croire que vous faites tout ce qu’il faut pour être en bonne santé, mais sachez que le stress et le manque de sommeil réparateur peuvent nuire à l’absorption des nutriments que vous ingérez. Vous avez beau avaler tous les œufs, les sardines et le chou frisé qui vous tombent sous la main, mais si vous êtes hyper stressé, il n’y a aucune garantie que votre corps est en mesure d’absorber efficacement les vitamines que vous lui fournissez pour en retirer tous les bienfaits.

Consommer trop de sucre, de caféine ou d’alcool peut se répercuter négativement sur votre niveau d’énergie et sur votre densité osseuse, étant donné que ces substances ont pour effet d’extraire le calcium des os.

 

Voici donc une liste d’aliments à intégrer dans votre assiette pour optimiser la santé de vos os et de vos muscles :

  • les poissons gras, de préférence entiers (sardines, hareng)poissons gras
  • les œufs
  • les protéines maigres
  • les légumes verts feuillus (vous pouvez jeter votre dévolu sur le chou frisé, mais sachez qu’il n’est pas nécessairement supérieur aux épinards, à la bette à carde ou au cresson. J’ai l’impression que le kale perdra bientôt sa couronne!)
  • le lait
  • le beurre
  • le fromage à pâte durealmonds (stevepb)
  • les champignons
  • les amandes
  • le chocolat noir (est-ce que j’ai réussi à capter votre attention?!)
  • la rhubarbe
  • la crème anglaise (je vous en prie!!!)

 

Cet article s’adresse à toutes les femmes aux prises avec des bouffées de chaleur et des sautes d’humeur imprévisibles. Je vous donne la permission d’exprimer votre frustration et de sortir de vos gonds si vous ressentez une once de provocation! Ça vous préparera à devenir une vieille malcommode en santé, un but auquel nous devrions toutes aspirer!!!

 

Dame ménopause et les sept nains

 

N’hésitez surtout pas à alimenter la conversation en partageant votre expérience et vos conseils!

Si vous pensez que cet article peut aider des femmes de votre entourage (et leurs compagnons de vie!), parlez-en!

Crédits photo : Steve Pb, Aleksandra85, Klaus Hausmann, Alexas_Fotos, Holeysockart, Makamuki0, Pichenettes, Tamy Stika, Jackmac34, Tamy Stika

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire