Comment traverser la période des Fêtes sans perdre le contrôle

Guide de survie pour les Fêtes

Peu importe l’endroit où vous habitez sur la planète, que ce soit dans l’hémisphère Nord ou Sud, vous aurez sans doute réalisé que le temps des Fêtes approche à grands pas. Les occasions de célébrer en famille et entre amis promettent d’être nombreuses pour se réunir autour du sapin et souligner la fin d’une autre année.

Si vous souhaitez écouter l’article en version audio, appuyer sur la touche « Jouer » ou téléchargez le fichier en cliquant sur ce lien.

Que vous choisissiez d’amorcer un passage en douceur vers la Nouvelle Année ou d’y aller à fond la caisse, les prochaines semaines s’annoncent très festives! Elles peuvent toutefois représenter une source de stress considérable, et risquer de compromettre les plans d’entraînement et les régimes alimentaires les plus efficaces qui soient. 

verrine de NoëlMal de tête

Au fil des années, j’ai souvent entendu des personnes affirmer qu’elles n’étaient pas prêtes à changer leurs habitudes alimentaires ou leur programme d’entraînement parce qu’elles avaient des anniversaires, des mariages, des partys ou des vacances qui s’en venaient. Elles préfèrent attendre dans un mois ou deux, lorsque les choses reviendront à la normale. Lorsque j’entends ce genre d’affirmation, je pose toujours la question suivante : « Pourquoi attendre? ».

 

Garder le contrôleSi vous attendez que toutes les planètes soient alignées, qu’il n’y ait pas l’ombre d’une tentation en vue, que toutes vos sources de stress soient disparues par magie et que vous ayez repris le plein contrôle de votre vie, ça n’arrivera jamais. Le moment parfait n’existe tout simplement pas! La vérité, c’est que vous aurez toujours une occasion qui va se profiler à l’horizon (si vous êtes chanceux!). À mon avis, c’est beaucoup plus logique d’apprendre à gérer ces situations que d’attendre au lundi suivant, au mois prochain ou à l’année qui s’en vient pour amorcer un changement.

Dans cette optique, il y a plein de trucs auxquels vous pouvez avoir recours pour garder le cap sur vos objectifs et éviter que la tourtière, l’alcool et vos tantes bien intentionnées, mais très convaincantes, vous éloignent de la meilleure version de vous-même.

 

Activités socialesPLANIFIEZ

Si j’avais un seul conseil à vous donner, ce serait celui-ci : établissez un plan de match pour vous aider à faire des choix avisés. Si vous avez plusieurs activités sociales au cours d’une même semaine, décidez à l’avance si vous y prendrez un repas ou un verre. Si vous savez que le menu sera uniquement composé de canapés, mangez un repas sain avant d’arriver sur place pour éviter de tomber dans le bol de chips et d’engloutir une tonne de petits fours. Si l’événement se déroule en milieu de semaine, ça devrait être un peu plus facile d’éviter l’alcool – vous serez ainsi moins tenté de faire un arrêt «fast-food» sur le chemin du retour. Planifiez vos séances d’entraînement en fonction de votre horaire et suivez votre plan.

 

RECHERCHEZ L’ÉQUILIBRE

Repas légerAlalala, l’équilibre et la modération… une quête sans fin. Peut-on un jour espérer y arriver? On peut au moins essayer! Si vous savez que vous mangerez un repas copieux, réduisez vos quantités au repas précédent ainsi qu’au repas suivant. Optez pour des repas légers principalement composés de protéines et de légumes et prenez soin de bien vous hydrater.

 

 

ENTRAÎNEZ-VOUS TÔT LE MATIN

Entraînement matinal

De nombreuses personnes préfèrent s’entraîner en fin de la journée, après le travail. Bien qu’il n’y ait pas vraiment de moment « idéal » pour s’entraîner, je crois sincèrement qu’il vaut mieux le faire en se levant le matin. En plus d’optimiser l’effet brûle-graisses lorsque vous êtes à jeun, le fait de bouger dès le réveil vous aide à démarrer la journée du bon pied. Vous aurez ainsi accompli quelque chose avant même d’avoir déjeuné et il y a très peu de chance qu’un imprévu vous mette des bâtons dans les roues. Vous avez beau avoir les meilleures intentions du monde en vous inscrivant au cours de spinning de 18 h, mais tout risque de s’écrouler si votre patron vous convoque à une réunion de dernière minute, si votre fils est malade ou si votre autobus est en retard. C’est la vie! Minimiser les chances que ça vous arrive en planifiant vos entraînements le matin. Dites-vous que vos efforts compenseront les petites gâteries lors de votre prochain party!


 

ARRÊTEZ DE CHERCHER LA PERFECTION

Visez la cible

Plus vous resterez concentré sur la cible, meilleures seront vos chances de l’atteindre! Toutefois, quand les options sont limitées, ne vous tapez pas sur la tête si vous faites un petit écart. Arrêtez de vous culpabiliser si au départ, vous aviez l’intention de ne pas toucher au champagne et au caviar (on peut toujours rêver!), mais qu’une fois le plateau arrivé devant vous, vous n’avez tout simplement pas été capable de résister. Savourez l’instant, assumez vos choix et reprenez l’entraînement et vos bonnes habitudes tout de suite après. En perspective, ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. Souriez en sortant du lit le lendemain, remuez-vous et transpirez un bon coup, et vous aurez l’impression d’avoir repris le contrôle. Vous risquez seulement de déraper si vous vous laissez gagner par la paresse et les mauvais choix lors des repas subséquents.

 

 

VARIEZ VOS ENTRAÎNEMENTS

Entraînement par intervalles à haute intensité

Si vous faites le même entraînement ou suivez les mêmes cours depuis des mois, il est temps d’ajouter un peu de variété! Vous n’avez pas nécessairement besoin d’allonger vos entraînements pour optimiser vos résultats. Pour améliorer votre forme physique et maximiser votre temps, il serait même préférable de réduire la durée de vos séances, mais d’augmenter l’intensité. La solution la plus efficace : un entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) de 20 à 30 minutes. Vous pouvez faire ce type d’entraînement à la maison en sautant à la corde, dehors en attaquant des côtes en sprint ou au gym sur n’importe quel appareil cardio. L’important, c’est de garder votre rythme cardiaque élevé et d’atteindre le plus haut niveau d’intensité que vous pouvez tolérer (assurez-vous d’être bien échauffé avant de commencer). Rapide et efficace. BOUM!

 

 

TENEZ BON

Morceau de gâteau

Définissez vos intentions avant de plonger dans les festivités. Ne vous laissez pas convaincre de consommer de l’alcool ou des aliments dont vous n’avez pas envie par des amis et des proches qui « veulent votre bien ». Vous n’êtes pas obligé de manger la bûche de Noël triple chocolat de votre tante Germaine si, au départ, vous aviez décidé de ne pas succomber aux tentations. Si vous n’êtes tout simplement pas capable de refuser poliment, acceptez gentiment, prenez une bouchée et cachez le reste sous le sapin. Si quelqu’un trouve votre assiette, accusez les enfants, ça marche à tout coup!!!

 

 

J’espère que ces stratégies simples et sensées vous aideront à traverser les Fêtes en gardant la forme. Si vous êtes souvent fatigué et que vous vous sentez ballonné durant cette période de l’année, il n’est pas trop tard pour adopter une nouvelle approche et vous donner toutes les chances d’atteindre vos objectifs santé.

Comment traverser la période des Fêtes

 

Avez-vous des méthodes infaillibles à nous partager? Allez-y gaiement 😉 On aimerait bien connaître vos trucs pour amorcer la Nouvelle Année en beauté!

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le commenter et à le partager sur vos réseaux sociaux!

Crédits photo : Maklay62, Stevepb, Mike Bird, Jarmoluk, Vargazs, Ryan McGuire, Tesa Photography, Cocoparisienne, Maialisa

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire