4 stratégies pour éviter les fringales

4 stratégies pour reprendre le contrôle

 

Il est 21 heures et vous tentez de décompresser après la journée de travail éreintante que vous venez de passer. Confortablement installé dans le divan, télécommande en main, vous ne pouvez résister… Ce soir, la boîte de biscuits aura (encore) eu raison de vos bonnes intentions. Ça vous est déjà arrivé? Ne désespérez pas! Voici quatre stratégies efficaces pour éviter les fringales et reprendre le contrôle de votre alimentation.

 

1. Recentrez-vous sur votre objectif

Plan

Portez attention aux petits écarts « inoffensifs » qui deviennent de plus en plus fréquents, alors que vous aviez la bonne habitude de peser vos décisions, de surveiller vos portions et de dépenser votre surplus d’énergie. Revenez à votre plan de départ et ne partez jamais sans lui! Rappelez-vous POURQUOI vous avez choisi de bien vous alimenter et reprenez la bonne direction.

 

 

2. Variez vos menus

Céréales

La meilleure façon de succomber aux tentations, c’est d’inviter la monotonie à table! Si vous mangez toujours la même chose, je vous garantis que vous allez déraper assez rapidement. Pitié, n’avalez pas qu’une maigre salade de thon tous les midis… Vous allez rapidement vous lasser, vous ne prendrez plus plaisir à déguster ce que vous mettez dans votre assiette et en moins de deux, vous n’aurez qu’une seule envie : dévorer tous les aliments dont vous vous êtes privés. N’ayez pas peur d’ajouter de la variété et de sortir des conventions. Qui a dit que vous étiez obligé d’avaler un croissant, des céréales ou des œufs au petit-déjeuner? Pourquoi ne pourriez-vous pas commencer la journée en dégustant un morceau de truite fumée sur un lit de légumes, ou un bon sauté de poulet accompagné d’une salade? Laissez aller votre créativité!

 

 

3. Soyez à l’écoute de vos besoins

Pansement

Le soir est la période la plus critique sur le plan alimentaire pour la grande majorité des gens. La course folle de la journée est enfin terminée, et alors qu’ils ont à peine fini de digérer leur souper, ils se bourrent de vin et s’empiffrent de chocolat et d’autres aliments qu’ils seraient bien gênés d’avouer. Si vous avez de telles « rages », c’est peut-être parce que vous n’avez pas mangé suffisamment durant la journée. Les fringales sont souvent provoquées par vos hormones, qui vous font perdre le contrôle de vos portions en stimulant votre appétit. Il se peut aussi que la nourriture et l’alcool vous servent à combler l’ennui ou un manque affectif. Toutefois, vous savez très bien que ces «solutions» ne font que soulager temporairement vos symptômes. Prenez conscience que vous mangez – ou buvez – vos émotions. Il n’y a pas de mal à s’accorder de petits plaisirs de temps à autre, mais les excès ne feront qu’empirer la situation.  

 

 

4. Utilisez votre GBS (Gros Bon Sens)

Il n’existe pas qu’une seule-et-unique façon de s’alimenter. Il y a autant de régimes sains qu’il y a de personnes sur terre! Écoutez les conseils formulés à ce sujet, et mettez en pratique ceux qui vous semblent logiques et adaptés à votre mode de vie. Ne sous-estimez pas ce que vous savez déjà : éviter les aliments transformés, manger des aliments intégraux et bouger tous les jours. Ce n’est pas toujours facile, mais c’est tellement simple!

 

Estime de soi

 

Lancez la conversation : Quelles sont vos stratégies pour éviter de craquer?

Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à montrer votre pouce bleu et à le partager sur les réseaux sociaux!

Crédits photo : Squeeze, StartupStock, Geralt

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire